En quelques mots

Qui suis-je ?

Dirigeant d'un bureau d'étude

Francis Bordez

Je propose un simple écran adaptable aux montures de lunettes courantes du commerce.

L’arrivée brutale de la pandémie coronavirus COVD-19 a surpris tous les gouvernements et toutes les infrastructures avec des conséquences désastreuses sur le plan sanitaire en nombre de personnes infectées et en nombre de morts.

Cet évènement de premier ordre a, et aura, un impact sur l’activité économique des pays touchés dont la France et la question des modalités de maintien ou de reprise du travail se pose quotidiennement dans tous les secteurs d’activités.

Responsable d’un bureau d’études d’ingénierie et de maîtrise d’œuvre spécialisée, toutes mes opérations se sont arrêtées et l’invitation au télétravail n’a pas empêché l’arrêt progressif de mon activité avec 4 personnes assignées à résidence.

visiere pour tous
visiere pour tous
Ne pas perdre son temps

J’ai décidé de réfléchir sur une solution de protection accessible à tous

Très sensible aux différentes initiatives engagées principalement dans le secteur hospitalier pour faciliter la prise en charge des personnes infectées, j’adhère pleinement à l’idée qu’il est également primordial d’éviter à la source la contamination de masse qui conduit en conséquence à la saturation des services de soin.

J’ai donc mobilisé l’ensemble de mes compétences dans une démarche de participation citoyenne dans l’intérêt général en proposant une solution adaptée au plus grand nombre de personnes et de métiers que possible.

Chaque personne infectée est susceptible de contaminer 2 ou 3 autres personnes donc, dès lors qu’au moins une personne portera ma visière, j’aurais atteint mon but…

Intérêt de la protection physique :

La visière en 1ère barrière complète le masque de protection mais ne se substitue pas à lui car le virus reste volatile dans l’air.

En revanche, la visière protège efficacement contre les projections directes de fluides en direction des yeux, du nez et de la bouche ; elle est donc absolument nécessaire lorsque la distanciation de 1m ne peut pas être respectée.